Total Pageviews

Friday, August 14, 2015

Tianjin - High Performance Computer

L'un des plus performants supercalculateurs mondiaux (Tianhe-1) se trouve à Tianjin, en Chine (au sein de la National Defense Science and Technology University). Les calculateurs eux-mêmes ne semblent pas avoir été directement touchés par l'explosion qui a endommagé une partie de la ville. Seuls les bâtiments abritant les calculateurs auraient été affectés par l'onde de choc. Quelques médias rapportent que les calculateurs ont été arrêtés pour raison de sécurité. Le site internet du site a lui aussi été rendu inaccessible après l'explosion. Le calculateur est notamment utilisé pour le programme spatial chinois, qui pourrait s'en trouver affecté. L'explosion aura donc des conséquences stratégiques importantes.

Rappelons que d'autres explosions importantes ont eu lieu ces derniers mois dans des lieux que l'on peut considérer comme stratégiques (usines de produits chimiques, industries, localisation des villes...): dans une usine pétrochimique à Rizhao le 16 juillet (des vidéos de l'explosion circulent sur la toile, qui rappellent d'ailleurs celle de Tianjin) où a explosé de l'hydrogène liquide, et dans la ville de Zhangzhou (explosion d'une usine de para-xylenele 7 avril 2015; à Foshan en décembre 2014; à Kunshan en août 2014 (explosion qui serait due à la concentration de poussière d'aluminium. La production des iPhone6, Xiaomi4 et MX4 aurait été perturbée par cet accident); à Qingdao en novembre 2013; à Zhangzhou en juillet 2013; à Dalian en juin 2013; à Caofan en mai 2013...

1 comment:

  1. Bonjour,

    Ces deux supercalculateurs (en chinois : 天河一號 et 天河二號) ne sont effectivement pas sans importance.

    D’ailleurs, un parti politique de Taiwan a déclaré dans son Livre bleu de la Défense de 2014 que l’APL a la maîtrise de ces deux supercalculateurs. Tous deux augmentent grandement la capacité opérationnelle de l’information et de la communication (« 解放軍不僅主導超級電腦天河一號、天河二號的研 發,大大提昇其資通訊作戰能力。 »).

    En outre, ce qui apparaît doublement étonnant de la part des autorités chinoises est d’avoir installé ce supercalculateur – si l’on parle spécifiquement de Tianhe – 1 - en front de mer.

    En dépit de sa position de centre de l’industrie électronique qui peut expliquer l’installation de Tianhe-1 par les économies de l’information et la chaîne logistique, Tianjin est une zone portuaire comprenant des risques d’accidents industriels comme l’indique cette catastrophe. Tianjin est donc un port, une infrastructure critique forcément vulnérable quand on sait l’importance que Pékin accorde désormais à la protection de son territoire continental par l’augmentation de sa capacité navale et la mise en place des deux chaînes d’îles.

    Bien à vous,

    Xavier Alfonsi
    Analyste naval, aéronaval et cyberdéfense en chinois pour la région Asie-Pacifique

    ReplyDelete